Banque d’images et de vidéos au service de l’illustration scientifique

Photos et vidéos de Microfaune du sol

 

Dans une forêt, les feuilles mortes, les rameaux, branches et troncs des arbres qui tombent à la surface du sol, notamment au cours de la mauvaise saison, ne subsistent pas tels quels après leur chute. Il est aisé de se rendre compte que les feuilles mortes des années écoulées ne se sont pas empilées les uns sur les autres pour former une litière épaisse qui serait devenue impénétrable au cours du temps. En fait, de nombreux organismes vivants du sol, animaux, champignons et bactéries, colonisent très rapidement le bois et la litière, notamment lorsque l'humidité est suffisante, ce qui est le cas en automne, lorsque les feuilles tombent. Leur action conjointe aboutit à décomposer tout ce qui reste au niveau de la litière, en éléments et molécules de plus en plus petites, notamment des ions minéraux (comme les nitrates), qui pourront être ré-absorbés par les organismes producteurs de matière végétale nouvelle : arbres et différentes plantes de la forêt.

La microfaune du sol est un ensemble très hétéroclite d'une myriade d'animaux de taille réduite, voire microscopique, très abondante et variée (escargots, limaces, cloportes, larves d'insectes, mille-pattes, vers de terre, enchytréides, etc...), qui profite de la fragilisation des tissus végétaux morts par le mycélium des champignons et de certaines moisissures pour se nourrir. Ce faisant, ils produisent des déjections, terricules, pelotes fécales,... qui servent à leur tour de ressource alimentaire pour d'autres catégories d'êtres vivants (collemboles, acariens, mycélium des champignons,...). Leur action est fondamentale pour la survie des forêts du monde entier, et permet un véritable recyclage naturel de la matière vivante ou morte, disponible dans ces écosystèmes.

La décomposition des feuilles mortes et du bois mort dans une forêt fait partie d'un cycle qualifié de "cycle de la matière organique", cycle qui est intégré à un autre grand cycle biogéochimique : le cycle du carbone.